Comment se déroule la procédure de sélection de la police ?

 

Pour tout accès à la police, peu importe le grade, celle-ci organise un enchaînement de tests, selon la méthode de l’assessment center.

Cela représente un véritable défi pour les candidats, à la fois pour la complexité de la sélection et pour sa durée (avoisinant l'année). Cette sélection n'est pas fondée sur votre connaissance du métier de policier en lui-même, mais sur une série de tests, analysant aptitudes et caractéristiques ancrées dans le profil de compétences.

Cela implique aussi que le candidat est tenu de réussir chaque épreuve pour pouvoir passer à la suivante.

--------------------------

Ces épreuves de sélection sont réparties sur quatre journées.

La chaîne de sélection consiste en :

  • Jour 1 : L'épreuve cognitive et l'épreuve sportive
  • Jour 2 : L'épreuve de personnalité
  • Jour 3 : La commission de sélection
  • Jour 4 : L'épreuve médicale

 

Ces épreuves ont pour but d’évaluer les aptitudes suivantes :

La potentialité à suivre la formation

Elle se compose de différents tests psychotechniques évaluant la capacité à :

  1. Test abstrait : raisonner de manière abstraite
  2. Test verbal : manier les informations
  3. Test numérique : raisonner avec des chiffres

La connaissance de la langue

Le test de la vidéo mesure les connaissances orthographiques et grammaticales du candidat, alors de la rédaction d'un compte-rendu.

Cette épreuve a pour but d’évaluer la concordance entre le profil psychologique du candidat et le profil de compétences de la fonction de policier.

L’épreuve de sélection se compose de 4 volets :

Une interview structurée

Pendant cette interview, huit compétences seront évaluées, au moyen de diverses questions posées :

  • Coopérer

Le candidat présente-t-il de l'empathie ?

  • Orientation-client

Le candidat a-t-il un contact facile avec autrui ? Est-il orienté vers le service et cherche-t-il à le rendre de qualité ?

  • S'engager

Le candidat a-t-il de sens de la qualité et des responabilités ?

  • Coping

Le candidat présente-t-il une certaine résistance au stress ?

  • Implication-motivation

Le candidat, connaît-il son futur employeur ? Met-il tout en œuvre pour réussir ses tests de sélection ?

  • Respect des normes-Intégrité

Le candidat respecte-t-il les lois ? Est-il une personne intègre ?

  • Absence d'extrémisme

Le candidat présente-t-il un quelconque extrémisme ?

  • Absence de psychopathologie

Le candidat présente-t-il une quelconque psychopathologie ?

Un questionnaire de personnalité informatisé

Il se compose d’une série de questions à choix multiple.

Ces questions portent sur divers points de vue et permettra au psychologue d'analyser la correspondance au profil de compétences.

Un questionnaire biographique

Il comporte un certain nombre de questions, relatives à votre personnalité et votre vécu.

Un test de jugement situationnel

Ce test, similaire à un bac à courrier, permet d'évaluer la capacité du candidat à gérer de l'information dans un temps imparti.

Comment se déroule l'épreuve ?

Cette épreuve se déroule face à un jury, composé de 3 à 5 membres :

  1. Un président (membre de la Direction de la Sélection et du Recrutement fédérale)
  2. Un membre de la police locale
  3. Un membre de la police fédérale
  4. Un ou deux membres des syndicats

Pendant l'entretien, quatre compétences seront évaluées, au moyen de diverses questions posées :

  • Orientation-client

Le candidat a-t-il un contact facile avec autrui ? Est-il orienté vers le service et cherche-t-il à le rendre de qualité ?

  • Implication-Motivation

Le candidat, connaît-il son futur employeur ? Met-il tout en œuvre pour réussir ses tests de sélection ?

  • Respect des normes-Intégrité

Le candidat respecte-t-il les lois ? Est-il une personne intègre ?

  • Coping

Le candidat présente-t-il une certaine résistance au stress ?

La commission de sélection peut également effectuer une mesure complémentaire des autres compétences, déjà évaluées lors des précédents tests, lorsque celles-ci n'ont pas été totalement considérées comme acquises.

Après cette épreuve, un avis est émis. Cet avis est soumis et discuté en commission de délibération. La commission de délibération décide si le candidat est déclaré apte ou inapte pour l'ensemble de la chaîne de sélection.

Ajouter un commentaire